Rentrée 2020, la mobilité dans les métropole reste inférieur de 16% à la situation pré-confinement, alors que les territoires ruraux et petites agglomérations retrouvent un niveau proche de la normale. Cette étude propose un regard sur la part des différents modes avec un focus sur l’Île-De-France.